•  

    10 choses qui nous énervent en voiture 

     

    10 choses qui nous énervent en voiture

    À peine assis(e) derrière un volant, vous envoyez valser retenue et élégance, et on vous comprend, on fait pareil. Parce que jurer comme un charretier en voiture et maudire l’espèce humaine sur roues, finalement, ça défoule… même quand ça rend dingue!

    LES RADARS


    Oui, ils sont annoncés. Ce qui explique pourquoi, quand le flash nous aveugle, on se sent d’autant plus bête, d’autant plus énervé(e), et d’autant plus tenté(e) par la dégradation de matériel public, ce qu’on ne fera pas mais qui fait parfois sacrément rêver.

    LA PÉNURIE DES PLACES DE PARKING


    Les dix premières minutes, on cherche en chantant, les dix suivantes en grinçant, les dix d’après, en râlant. Quand on dépasse la demi-heure à la recherche d’une place, on passe du côté obscur de la force et on se met à insulter la ville, la planète et l’être humain en général, en jurant de se mettre à la trottinette.

    CEUX QUI FREINENT AU FEU VERT


    En général, l’automobiliste qui freine au vert est également celui qui accélère à l’orange et nous plante sur place jusqu’au prochain feu. Une espèce hors norme, donc, ou scientifiquement parlant, un gros naze qui ne mérite pas son permis. S’il en a un.

     

    LES PIETONS QUI TRAVERSENT AU ROUGE


    Certes, ils sont prioritaires, et on préférerait éviter de repeindre le pare-brise avec leurs sacs de courses. Mais soyons honnêtes, parfois, juste parfois, quand le feu passe au vert et que mamie décide de traverser la rue sans considération pour le bonhomme rouge, on a comme une envie de se noyer dans le liquide de frein.

    LE CLIGNOTANT EN OPTION

    Une bonne moitié des conducteurs s’imagine qu’en pensant très fort à tourner à gauche, leur pensée va jaillir de l’habitacle pour nous avertir. Dans la vraie vie, il y a juste un abruti qui déboîte ou tourne sans prévenir et sans clignotant, pendant qu’on pile en débitant le dictionnaire d’argot au grand complet.

    LE PÉAGE SANS FIN

    Ah, le péage… Il y a les bouchons qui commencent 10 kilomètres avant et se poursuivent 10 kilomètres après, il y a ceux qui se trompent de file entre le télépéage, la monnaie et les cartes, ceux qui ratent le panier avec leurs pièces, ceux qui ne trouvent pas leur carte bleue, ceux qui font planter la machine, ceux qui racontent leur vie au caissier… et nous. Nous, on pense juste au prochain apéro, si on survit jusque-là.

    LES VOITURES QUI RESTENT A GAUCHE
    che
    Respecter les limitations de vitesse, on est pour, sauf quand une voiturette sans permis décide de doubler un scooter. Ou quand dix-huit voitures patientent derrière un type qui double sur une deux-voies. Ou simplement quand le même type ne double pas, mais se sent tellement peinard qu’il décide de rester là, nous obligeant 1) à doubler par la droite ou 2) à manger le volant pour ne pas craquer.

    LES GENS QUI DOUBLE  SUR LA MAUVAISE  FILE


    Vous le voyez bien, celui-là ? Celui qui prend la file de gauche d’un air innocent, remontant celle de droite embouteillée, jusqu’à faire une queue de poisson pour se rabattre ? Il est content, il a doublé tout le monde. Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’il se réincarnera en cafard dans sa prochaine vie.

    LES VOITURES QUI COLLENT

    Parce qu’un abruti pourra toujours s’époumoner dans sa voiture, on aura toujours moyen de l’ignorer. Quand il n’est pas d’accord avec notre vitesse/façon de conduire/choix de file/couleur de voiture, il adopte donc une technique hautement mature et pas du tout dangereuse : il se colle à 10 cm de notre pare-chocs. Et on a beau maintenir bravement notre tête même-pas-mal-je-t’ignore, on aurait bien envie de piler un bon coup.

    LES BOUCHONS.TOUS LES BOUCHONS

    C’est chouette, de pouvoir envoyer des textos en voiture à l’arrêt. Et de lire les news people, voire un ebook entier avant d’avancer de dix centimètres, pendant que des imbéciles klaxonnent à qui mieux-mieux comme si ça pouvait débloquer le bouchon. Mais c’est bien, aussi, d’arriver à l’heure à un rendez-vous sans envies de meurtre.

    Partager via Gmail Pin It

    6 commentaires
  •  

    10 comportements de chat signifiant qu'il vous aime

    10 comportements de chat signifiant qu'il vous aime

     

    Votre chat fait partie de votre vie. On peut même dire que vous l’adorez, votre petite boule de poils. Mais lui alors, est-ce qu’il vous aime vraiment ? Et comment le savoir ? Fourchette et Bikini décrypte pour vous 10 de ses comportements qui signifient qu’il vous aime.
     

    1. Il ronronne dès qu’il s’approche de vous

    Un chat, quand il est content, ressent un certain bien-être, de la détente, il ronronne. Et vu que dès qu’il s’approche de vous il se met en mode vibreur, c’est qu’il doit sacrément bien se sentir avec vous !  Et donc vous aimer. D’ailleurs, il a un ronronnement tout particulier avec vous…


    2. Il se frotte contre vos jambes

    Dès que vous le croisez dans une pièce, votre chat vous frôle les jambes (même s’il y a 2 mètres de chaque côté !). Il s’appuie même contre vous, tout en avançant ! Et parfois, il s’arrête devant vos jambes, lève les pâtes et se met à pétrir vos mollets comme de la pâte à pain. C’est ça l’amour !


    3. Il miaule dès qu’il est loin de vous

    Quand vous allez faire des courses ou si vous rentrez tard du boulot (à croire qu’il connait votre emploi du temps !), votre chat se met à miauler de manière incessante, jusqu’à ce que vous rentriez. C’est vrai, c’est votre voisin qui vous l’a dit ! Et ce n’était pas un cri de détresse d’animal affamé, sa gamelle était pleine.


    4. Il vous mordille et vous lèche

    Votre chat aime vous mordiller et vous lécher les mains, les pieds, les joues, vos vêtements… Bon, quand votre pull en angora est tout abimé ou lorsque Minou vous réveille le matin en vous bavant sur le visage, vous n’appréciez que très moyennement. Mais n’empêche, c’est une preuve d’amour !


    5. Il vous amène ses trophées de chasses

     

    Quoi, vous ne sautez pas de joie quand votre matou vous dépose sur votre paillasson un cadavre de musaraigne ou lorsque se débat au milieu de votre salon un mulot à l’agonie ? Oui, bon, peut-être que vous sursautez d’effroi et de dégoût plutôt. Mais sachez qu’il s’agit d’un cadeau que vous offre votre chat en guise de reconnaissance ! Alors ne le disputez pas !


    6. Il vous suit partout

    Vous rentrez des courses ou tard du bureau et il vous saute dessus dès que vous ouvrez la porte. Mais même en arrivant à une heure normale, il vous accueille à pattes ouvertes !  En fait, il vous suit partout et tout le temps, ce petit pot de colle adoré ! Parce qu’il vous aime, tout simplement !


    7. Il frotte sa tête contre la vôtre

    Quand il vous fait des câlins, le soir sur le canapé pendant que vous regardez un film par exemple, Minou grimpe sur le dossier et vient frotter sa tête contre la vôtre. Idem lorsqu’il est dans vos bras. Ce tendre tête-à-tête n’est qu’une preuve d’amour de plus !


    8. Il vous présente son ventre

    En mode cartoon, il arrive à Minou de s’allonger sur le dos et de vous présenter son ventre, l’air de dire « Allez, stp, grattouille-moi le bidon ! ». Il s’agit là d’une demande d’affection : il attend de vous que vous lui apportiez ce qu’il attend, affectivement parlant. Ça lui fait du bien et ça crée un moment de complicité !


    9. Il dort contre vous

    Vous dormez avec votre chat ? Si le matou fait dodo tout contre vous, c’est le signe, d’une part, d’une grande confiance qui vous lie tous les deux, et d’autre part, d’une complicité importante. Vous dormez l’un contre l’autre sans vous gêner. Au contraire, cela vous rassure. Il vous aime, c’est sûr !


    10. Il vous regarde fixement et longtemps

    Et il ne le fait qu’avec vous ! Il arrive effectivement que Minou et vous vous regardiez dans les yeux, comme pour exprimer ce que vous ne pouvez pas par le langage. Le fait qu’il vous fixe de la sorte, et de manière aussi prolongée, prouve qu’il vous accorde une attention particulière, beaucoup d’importance et donc d’amour.

     

    10 comportements de chat signifiant qu'il vous aime

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    8 commentaires
  •  

    5 solutions efficaces contre la transpiration

    Transpirer, c’est du passé !

    5 solutions efficaces contre la transpiration

     

    Transpirer est un processus naturel. Cependant, des dérèglements peuvent apparaitre causant parfois une transpiration excessive. Celle-ci est souvent mal vécue et peut s’apparenter à un handicap.  Est-il possible de lutter efficacement contre la transpiration ? Faut-il privilégier des solutions naturelles ou médicales ? Voici 5 solutions efficaces contre la transpiration !

     

    Lorsque l’on souffre de transpiration excessive, il est impératif de bien s’adapter. Il faut notamment bien choisir ses vêtements. La peau doit être aérée donc on oublie les vêtements près du corps et on opte pour les pièces fluides faites de tissus légers. Le coton est idéal pour limiter les odeurs mais il laisse apparaitre les traces de transpiration. Le choix des vêtements est donc très personnel. Il se fera en fonction de vos caractéristiques.

    Une hygiène au top
    Lorsque l’on transpire excessivement, l’hygiène est un point important. Il faut toujours privilégier les savons neutres. Côté déodorant, plusieurs formules existent sur le marché. Vous devez impérativement essayer plusieurs déodorants pour trouver celui qui vous convient. Certaines d’entre nous optent pour l’aluminium, d’autres le talc, d’autres encore la pierre d’alun. Certaines préfèrent les sticks, d’autres les crèmes et d’autres encore les sprays. Une fois de plus, c’est un choix personnel.

    Se dépenser
    Pour rééquilibrer la sudation, il faut se dépenser. Une à deux fois par semaine, pratiquez une activité sportive de haute intensité afin de vous donner, de vous dépenser et de transpirer. De plus, avoir une activité physique est bon pour la ligne, la santé et le moral. Pourquoi s’en priver ?  Découvrez la méthode Fitnext, un programme alimentaire et sportif personnalisé !

    Vaincre l’anxiété
    Le stress et l’anxiété nous poussent à transpirer en excès. Il faut donc parfois vaincre ces situations pour venir à bout de la transpiration. Pour ce faire, plusieurs solutions sont à votre disposition. Vous pouvez faire du yoga, de la relaxation ou de la méditation. Vous pouvez revoir votre alimentation, préserver votre sommeil et faire du sport régulièrement. Dans les cas les plus extrêmes, aller voir un psychologue est une option.

    Consulter un professionnel 
    La transpiration peut être soignée médicalement. Le plus souvent, votre médecin essaiera de terminer avec vous les causes de cette transpiration excessive. Est-ce un phénomène récent ? Transpirez-vous depuis l’adolescence ? Si besoin, il vous enverra voir un dermatologue qui vous proposera un traitement médicamenteux, des injections de botox ou une opération chirurgicale. Les professionnels de la santé tels que les pharmaciens peuvent aussi vous conseiller des traitements très efficaces que l’on peut obtenir sans ordonnance. Pensez-y ! C’est une première étape.

     

    Partager via Gmail Pin It

    5 commentaires
  • 10 situations que les frileux connaissent tous 

     

     

    votre attirail hivernal et ne le quittez plus jusqu’à ce que les beaux mais alors très beaux jours reviennent. Vous ne supportez pas le froid, ou en tout cas un peu moins bien que d’autres... Vous vous reconnaîtrez forcément dans ces 10 situations que les frileux connaissent tous !

     

    Dès que le thermomètre affiche moins de 15°C, vous sortez tout 

    1. Etre le ou la seul(e) à être ultra couvert(e)

    Il fait 12°C dehors et pour vous, affronter la rue c’est comme aller dans le Grand Nord. Alors vous vous retrouvez avec un gros pull en laine tricoté par Mamie et une écharpe XXL (tricotée par devinez qui) au milieu de gens qui, en pull col V et petite veste, vous regardent comme si vous veniez d’atterrir d’un avion provenant du Groendland.
     

    2. Rester en manteau au boulot

    Ça fait deux heures que vous êtes au bureau et vous restez emmitouflée dans votre manteau, l’écharpe encore au cou, à lire un dossier autour d’un thé qui vous réchauffe les doigts. « Il y a une panne de chauffage ou quoi ? ». Apparemment non, vu que vos collègues bossent tranquillement en chemise (en se moquant un peu de votre côté bibendum).
     

    3. Chercher une place près du radiateur

    Quand vous entrez dans un café ou dans un resto, la première chose que vous faites c’est prendre la température, mais au sens propre. Et du coup, nombre de fois vous avez rasé les murs (au sens propre, encore) pour tomber sur le radiateur de la pièce et vous installer à la table la plus proche !
     

    4. Prêter de quoi se réchauffer

    Vous êtes frileux(se) et vos proches le savent. Alors quand l’un d’entre eux se met à greloter et se met en quête d’une couche supplémentaire, c’est toujours à vous qu’il pense en premier pour emprunter une petite laine. Et oui, vous avez toujours dans votre voiture pull, écharpe et même couverture en prévision d’un blizzard soudain.
     

    5. Commander une boisson chaude en été

    Tout comme vous êtes souvent le ou la plus couvert(e) en hiver, vous arrivez aussi à vous faire remarquer en plein été. Comment ? En commandant un bon thé ou un chocolat chaud en juillet (à 15h) ! Et vos amis de vous charrier à nouveau. Bah quoi, c’est pas si chaud que ça 22°C !



    6. Porter des collants en été

    Votre cousin Nathan s’est marié en août dernier… en Picardie. Alors comme vous venez du Sud (en-dessous de la Loire), vous avez eu peur de faire une crise d’hypothermie tout là-haut. Du coup, vous avez porté pour l’occasion une ravissante robe à dentelles, des escarpins ouverts… et des collants laissant difficilement apercevoir vos doigts de pieds. Vous vous êtes sentie bête, il a fait 28°C ce jour-là.
     

    7. Mettre des chaussettes la nuit (même torride)

    Votre paire de grosses chaussettes en laine, c’est votre meilleure amie de la nuit. Parce que s’endormir avec les pieds gelés, c’est mission impossible. D’ailleurs, vous n’essayez même plus. Mais du coup, pour vos premières nuits d’amour (une fois avoir bien sué puis vous êtes refroidi(e)), vous avez été confronté(e) à ce délicat dilemme : choisir entre la sexy attitude et le bonheur des pieds chauds. Et une fois de plus, la laine l’a emporté !
     

    8. Emmener sa bouillotte en vacances

    La dernière fois que vous êtes allé(e) aux sports d’hiver, vous aviez tout prévu pour ne pas mourir congelé(e). Tout ? Plutôt presque tout, car votre bouillotte vous avait cruellement manqué quand vous rentriez dans votre petit chalet le soir. Du coup, maintenant, quand vous partez en vacances, vous emportez systématiquement dans votre valise cette fameuse bouillote, et ce, que vous alliez en Norvège ou aux Canaries.
     

    9. Refuser une maison sans cheminée

    Avec l’arrivée du petit dernier, votre maison est devenue un peu exiguë. Alors avec Chéri(e) vous avez décidé de déménager. Mais, alors que vous aviez enfin trouvé LA maison qui répondait à (presque) tous vos critères, vous avez décidé de ne pas la choisir car elle n’avait pas de cheminée. Ah une cheminée, le rêve de tous les frileux ! Du coup, Chéri(e) vous fait légèrement la tête…
     

    10. S'énerver contre le présentateur météo

    En bon(ne) frileux(se) qui se respecte, vous êtes accro à la météo. Par peur de ne pas prévoir des vêtements assez chauds pour le lendemain, vous ne louperiez la météo à la télé le soir pour rien au monde. Alors la dernière fois que Monsieur Météo s’est trompé de quelques degrés dans ses prévisions, vous êtes devenu(e) enragé(e) et auriez voulu l’étrangler avec votre écharpe (que vous aviez laissée à la maison…).

    Partager via Gmail Pin It

    10 commentaires
  •  

    5 astuces pour une poitrine parfaite

    Pour des seins fermes au quotidien !

     

    5 astuces pour une poitrine parfaite Pour des seins fermes au quotidien !

     

    Qui ne voudrait pas une poitrine parfaite ? Des seins fermes, toniques avec une peau douce et souple, on en veut tous ! N’est-ce pas mesdames ? Mais ce que l’on ne sait pas forcément, c’est qu’une poitrine ça s’entretient, ça se bichonne pour être au top de sa forme au quotidien ! Qu’elle soit petite ou plus volumineuse, portez fièrement votre poitrine les filles… C’est le moment de redresser vos épaules et de vous tenir bien droite ! 

    Astuce n°1 : La base de tous soins du corps, c’est belle et bien l’hydratation ! Eh oui, c’est aussi valable pour votre poitrine, et cela même si elle n’apparait pas desséchée. Ne vous en tenez pas à une application par semaine, il est primordial de le faire tous les jours et vous verrez ils se porteront que mieux ! Hydratez délicatement avec la paume de votre main au contournant votre sein. 

    Astuce n°2 : Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’eau glacée est LE secret beauté pour des seins parfaits ! Tout comme elle est bénéfique pour votre magnifique chevelure, l’eau glacée (ou très froide !) rendra votre poitrine plus ferme, véridique ! Et puis, si vous le faîte quotidiennement avant la sortie de la douche ou du bain, vous ne sentirez même plus à quel point l’eau est froide.

    Acceptez votre corps et votre poids

    Astuce n°3 : Il n’y a rien de mieux qu’on soin spécialement adapté à votre poitrine ! Pourquoi votre corps et votre visage en aurait un eux ? Pour les mêmes raisons pardi ! Raffermissant, anti-âge ou encore tenseur, choisissez-le selon l’action recherchée !

    Astuce n°4 : Malgré que la peau de vos seins soit très fine, cela ne vous empêche pas de la gommer. Rien de mieux qu’un gommage doux qui n’agressera pas votre poitrine, choisissez-en un pour le visage par exemple. Cette action permettra à vos tissus de se renouveler et vous garantira une bonne élasticité. Appliquez seulement une petite noisette et massez délicatement, le tour est joué ! 

    Astuce n°5 : Attention aux vos seins resteront toniques et surtout en formes !
    outien-gorge mesdames ! Essayez tant que possible de varier le type de soutien-gorge et préférez les balconnets pour les grands événements, cela évitera que votre poitrine soit constamment comprimée. En changeant régulièrement,
    Si vous suivez à la lettre ces 5 petites astuces faciles à réaliser, à vous les seins parfaits ! En recommandation de dernière minute, Fourchette & Bikini vous conseille de dormir sur le dos, de ne pas faire de bains chauds trop souvent (ça serait dommage de ramollir vos tissus juste après un gommage !), d’éviter à tout prix le topless et enfin ne leur faîte pas subir l’effet yoyo des régimes. Vous avez maintenant toutes les clés en main pour faire de vos seins une véritable arme secrète !

    TRÈS BONNE JOURNÉE

    CATY

     

     

     

    Figleaves US

    Partager via Gmail Pin It

    36 commentaires